• Voici ce que je possède pour accompagner un enfant dans l'apprentissage de la lecture.

    Ce que j'ai fabriqué (pas forcément conçu) :

    • au mur, j'ai imprimé / plastifié / découpé / "patafixé" la chenille alphabet de chez Laurène (il doit y avoir à peu près un an). A un moment, certaines lettres étaient décollées du mur, placées au sol et la Minette posait dessus des objets dont le nom contenait le son de la lettre... ça n'a pas duré longtemps, mais c'était plutôt intense (elle a dû passer une semaine dessus, à ne faire que ça... en dehors de satisfaire ses besoins vitaux he)
    • dans le même style, il y a le loto des lettres que je lui ai fabriqué à la même époque, sauf que là, on y joue principalement comme un loto "normal", à plusieurs. On sort maximum 5 "cartons" par personne et les jetons correspondants (au début, il y en avait nettement moins). On annonce le son de la lettre. Naturellement, la Minette commence à glisser vers le nom pour certaines lettres qu'elle connaît bien.
    • des jeux d'écoute et de phonologie : article ici. On peut aussi faire ces jeux sans supports, par exemple trouver le plus de mots possibles commençant par un son, on donne un mot chacun notre tour... généralement, le jeune enfant va balayer du regard ce qui se trouve autour de lui pour trouver des idées (s'il ne le fait pas, on peut lui suggérer). Le jeu du marabout et aussi très amusant (je l'appelle ainsi, mais je ne sais pas si c'est son vrai nom) : il faut donner un mot qui commence par la dernière syllabe du mot précédent (comme dans la comptine : Marabout - bout de ficelle - selle de cheval... )
    • une roue des "sons"  ici (de Validées), dont j'ai déjà parlé dans l'article précédent.
    • des "bandes" syllabes avec le nouveau son étudié associé à ceux connus.
    • des cartes "images" et des étiquettes mots (script et cursive, mais pas sur la même étiquette). Les images proviennent de divers imagiers trouvés ici (Dessine-moi une histoire) et  (La maternelle de Laurène) principalement, ainsi que des images personnelles. Cette partie n'est pas terminée (tout comme les bandes de syllabes) puisqu'elle évolue en fonction de ma fille... et c'est de loin, la plus longue à faire (mais elles sont multi-usages et j'ai prévu de les utiliser pour plusieurs notions).
    • pour s'entraîner à écrire un prote-clé de lettres cursives grâce aux fiches ardoise de Mitsouko au CP. Je les ai juste imprimées en 2 par page pour avoir un format A6 qui convient mieux à la Minette. Les fiches sont plastifiées, ainsi la petite miss peut effacer et recommencer autant de fois qu'elle le souhaite.

    ça doit être tout pour les choses à fabriquer (ce qui fait déjà pas mal)

    Ce que j'ai acheté (pas tout d'un coup) :

    • Le coffret des Alphas - (j'ai l'ancienne version, il a servi pour la Puce qui a 10 ans maintenant) - je ne me suis jamais servi du CD audio, en revanche, le DVD, les figurines et le livre du conte servent bien. J'introduis les Alphas par le DVD (qui est regardé en boucle si l'enfant est intéressé), ensuite, la Minette les libère tous un par un en fonction de ses envies, soit en passant directement par la figurine, soit à partir d'un de ses livres. Ici, les Alphas sont emprisonnés par un Bêta (un boîte sur laquelle j'ai collé l'image d'un Bêta). Pour le libérer, la Minette doit connaître son chant, et l'associer à ses déguisements (écritures scripts et cursives, majuscules et minuscules)... en gros, elle l'associe au carton du loto des lettres et cherche des images ou de petits objets dont le nom contient son chant. Je n'insiste pas plus avec les Alphas, le but étant de passer rapidement à une écriture "normale" ; ils apportent juste le petit côté affectif qui permet d'attirer les enfants ; ils peuvent aider un enfant qui a du mal à entrer dans la lecture (sans troubles "dys")... Personnellement, je ne l'utilise pas pour inciter un enfant à lire, mais plutôt comme première approche quand je vois un petit en demande...
    • J'apprends à lire avec Sami et Julie - (là aussi, ancienne version, mais d'après ce que j'ai pu voir, seule la couverture, et peut-être quelques illustrations ont changées) - ce que je n'aime pas dans ce genre de méthodes de lecture, c'est qu'elles sont "enfermantes" : on est obligé de suivre la progression proposée quitte à en perdre l'intérêt de l'enfant, et puis, il y a aussi les petites phrases étranges qui n'ont pas de sens pour lui (autant ne pas mettre de phrases), et les mots outils à apprendre par cœur pour justement pouvoir lire ces phrases plus tôt... Ce que je n'aime pas dans cette méthode en particulier, c'est la densité des pages : il aurait peut-être mieux valu un peu plus de pages avec moins de chose sur chacune d'elles... je m'en suis servie pour mon grand, il y a presque 10 ans, mais il savait déjà lire, le livre m'avait juste servi de support pour combler quelques lacunes, je ne m'en servirai pas pour la Minette.
    • La méthode Patricia Roman,  avec :
      • le cahier "Se préparer à la lecture" : ce sont des exercices d'orientation, d'observation détaillée, de vision et de mémoire linéaire. Je ne sais pas trop si c'est efficace, mais c'est très ludique, la Minette l'adore. Attention cependant à ne pas le proposer trop tôt : les exercices demandent souvent des coloriages fins, et plutôt aux crayons de couleur...
      • la méthode de lecture : même reproche général que pour "Sami et Julie", mais, les pages sont plus aérées, il est donc plus épais, mais il reste agréable à manipuler. Il y a des nombreux jeux de phonologie. Il y a de nombreuses révisions, et les sons, sont toujours rappelés par la même image référence. Il y a des aides pour les petits "dys" (syllabes consécutives avec un fond de couleur différent, ou légèrement espacées). Il y a des associations de syllabes qui ne veulent rien dire (pour favoriser le vrai déchiffrage). Bon, il y a toujours des mots à apprendre par cœur et des phrases étranges (mais nettement moins). Dans l'ensemble, je le préfère... la Minette commence à s'y intéresser, mais nous ne nous en servons pas de façon linéaire, du moins pas pour le moment.
      • le cahier de lecture et d'écriture : il suit la même progression que la méthode. La Minette ne l'aime pas et le délaisse parce qu'il faut écrire dedans (elle n'écrit pas assez bien à son goût ^^), ça n'est pas grave, je ne force pas, je suis presque sûre que quand elle se sentira prête, elle le ressortira (et puis, elle évolue de ce côté en ce moment)... le défaut que j'ai trouvé dans ce livret, c'est que l'interligne pour le t et le d n'est pas toujours tracé, alors que ces lettres doivent être écrites par l'enfant (comme dans beaucoup, malheureusement)... je la tracerai donc moi-même... c'est quelque chose qui m'agace profondément : un petit CP, ne peut pas écrire correctement si on ne lui fournit pas de repère... tous les fichiers destinés aux CP, CE1 et même CE2 (minimum) devraient avoir un lignage Seyes complet pour répondre...
    • Dans la collection "Les Petits cahiers" de chez Retz
      • Des jeux visuels pour se préparer à lire  et
      • Des jeux auditifs pour se préparer à lire : dont je parle déjà ici. Ils sont vraiment sympathiques ces petits cahiers. Ce sont des jeux qui ressemblent à ceux que l'on fait en "ateliers", mais ils permettent de garder une trace, et la Minette aime bien regarder ce qu'elle a déjà fait (ce qui n'est pas possible avec les ateliers).
      • Des jeux avec des sons et des lettres. Celui-ci, je ne l'ai pas, mais il me fait de l’œil depuis un moment, et je pense qu'il peut être un bon complément de l'apprentissage de la lecture (quelle que soit la méthode utilisée)... ce qui me gène, encore une fois, c'est l'absence de lignage quand il est demandé à l'enfant d'écrire (c'est clairement ce qui me fait hésiter à l'acquérir...)
    • L'alphabet mobile Montessori de chez Nathan. Le coffret est très bien fait : chaque lettre à sa propre case, les tiroirs glissent bien pour un coffret en carton et ne sont pas trop fragiles (mais ça reste du carton : brute épaisse, s'abstenir). Les lettres sont solides, bien découpées, bien proportionnées et en quantité suffisante. La Minette l'utilise pour écrire ce qu'elle a envie (écriture inventée, copie, et même quelques mots façon "dictées muettes") et de manière totalement libre. Mais depuis peu, il me semble que ça lui pose problème de ne pas pouvoir "garder" ce qu'elle écrit... Ben oui, je lui demande de ranger quand elle a terminé (vilaine maman, franchement !), ou encore il n'y a pas assez de lettres pour pouvoir écrire tout ce qu'elle souhaiterait, ce qui l'oblige à "détruire" une partie de sa production pour pouvoir poursuivre (et vu le prix, je n'en achèterai pas un deuxième, re-vilaine maman !). Peut-être les prémices d'un passage à l'écrit ? Peut-être qu'il est temps de lui proposer un cahier adapté (lignage 4 mm) ? Je vous raconterai wink2. 

     

    Voilà ce que nous avons à la maison pour "poser" les bases de la lecture... ça peut sembler beaucoup, mais à l'usage on ne s'en rend pas vraiment compte, chaque "outil" trouve son utilité / intérêt à un moment donné. Certains sont délaissés plus ou moins rapidement (définitivement ou momentanément), d'autres sont sortis presque quotidiennement... et bien sûr, tout n'est pas indispensable ^^

    Myhal


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique