• D'une façon générale, je trouve plusieurs avantages aux manuels de cycle, surtout en IEF:

    • leur coût. ça n'est bien évidemment pas le critère principal lors de mon choix des ouvrages, mais c'est le plus évident, un livre au lieu de trois, forcément, ça réduit le budget...
    • le fait qu'on se fiche un peu du niveau scolaire, on peut faire tout un thème avec un enfant parce que celui-ci l'intéresse et en garder d'autres pour plus tard.
    • c'est aussi plus facile de revenir en arrière si une notion n'est pas comprise : on garde le même manuel, l'enfant n'a pas l'impression de "redescendre de niveau" en allant piocher dans un manuel d'une classe plus petite (c'est plus doux pour l'estime de soit) wink2
    • il y a aussi le gain de place. De même que pour le coût ça n'est pas un critère primordial, et on n'y pense pas forcément, surtout en début d'IEF, mais quand on en est à la sixième année, avec 3 enfants en IEF allant du CP à la 3ème, je vous assure, on commence à raisonner en mode "optimisation de l'espace" he.

     

    En physique - chimie, j'ai opté pour le manuel d'Hachette :

    Manuel de Physique-Chimie pour le cycle 4

    (clic pour aller sur la fiche produit - site éditeur)

    Il ressemble beaucoup au manuel de sciences de 6ème (c'est le même éditeur). Il est tout aussi clair et nous pourrons faire pas mal d'expériences avec peu de matériel (du vrai) pas trop onéreux (je vous en reparle dans un autre billet...).

    Il y a des repères pour ceux qui souhaitent aborder les notions par classe (en vue d'une possible réintégration en milieu scolaire par exemple, ou tout simplement par choix), ce qui permet de répartir rapidement les notions sur les trois niveaux du cycle (ou en fonction de leur "complexité").

    Le livre est divisé en 4 thèmes : La constitution de la matière ; Mouvements et interactions ; L'énergie et ses conversions ; Des signaux pour observer et communiquer (comme tous les autres, puisque ce sont les grands thèmes du programme...). Chaque thème est divisé en plusieurs chapitres (sauf le dernier), chacun contenant des activités (jusqu'à une vingtaine), un bilan de fin de cycle (vraiment très clair) des QCM et de nombreux exercices (entre 90 et 120 pour chaque chapitre). On y trouve aussi 5 parcours thématiques, 9 propositions d'EPI et 10 sujets de brevet.

    Au début du manuel, il y a un "livret de l'élève" avec différentes techniques à connaître (si on ne peut pas manipuler, on peut au moins aborder la théorie).

    Myhal


    votre commentaire
  • Ce que j'apprécie avec les nouveaux programmes du collège (il n'y a quand même pas que des inconvénients), c'est que maintenant, les "petits" 6ème vont faire de la physique-chimie he.

    Mon Grand n'en avait pas fait, et il avait été vraiment déçu (il n'avait fait que SVT et techno en 6ème).

    Après avoir consulté plusieurs ouvrages (en vrai et / ou en ligne), mon choix s'est porté sur celui-ci :

     

    Manuel de base en sciences et technologie pour la 6ème

    (clic pour aller sur la fiche produit - site éditeur)

    Je l'ai trouvé plus agréable dans sa mise en page, et au niveau du contenu, il me semble plutôt bien équilibré entre les activités (expériences, réflexions) et les exercices. Parmi les expériences proposées, beaucoup sont réalisables facilement à la maison avec le matériel dont nous disposons.

    Le programme de 6ème se découpe en 4 grand thèmes :

    • Matière, mouvement, énergie, information (physique-chimie);
    • Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent (SVT);
    • Matériaux et objets techniques (Techno);
    • La planète Terre - Les être vivants dans leur environnement (SVT).

     

    Pour être franche, au niveau du contenu, il n'y a pas grand-chose que nous n'avons pas vu en primaire, donc, nous allons réviser, mais surtout, ce livre va nous permettre une bonne transition entre les connaissances du primaire, et la forme attendue au cycle 4. Bref, je suis ravie de cette acquisition.

    Myhal


    votre commentaire
  • Sans surprise, il s'agit du Phare 3ème :

    Manuel de mathématiques 3ème

    Comme c'est une version "ancien programme", je le complète avec l'ABC du brevet "Excellence" de chez Nathan, afin d'être dans les "clous" pour préparer le brevet :

    Manuel de mathématiques 3ème

    Celui-ci nous servira surtout pour réviser et se préparer à la forme attendue pour le brevet.

    Myhal

    (P.S.: n'hésitez pas à cliquer sur les images des livres que je vous présente, vous serez redirigés vers la fiche produit de l'éditeur, avec parfois des extraits à consulter, ce ne sont pas des liens commerciaux wink2).


    votre commentaire
  • Pour les mathématiques, le choix est (pour moi) bien plus facile que pour la littérature ^^.

    Pour la Puce, ce sera le Phare 6ème :

    Manuel de mathématiques 6ème

    Il s'agit de l'édition 2014 (je l'avais déjà). L'édition 2016 est similaire, mais en format paysage (c'est peut-être moi, mais franchement, je ne trouve pas ça pratique du tout à manipuler) et avec une initiation à la programmation (que nous ferons par ailleurs).

    J'aime beaucoup cette collection, que ça soit les activités préparatoires, les leçons, la progressivité des exercices, les rubriques "je découvre", vraiment, elle me "parle".

    Le programme de 6ème étant sensiblement le même que celui de CM2, mais avec une méthode de résolution différente (il faut d'avantage rédiger et justifier les réponses) que nous utilisons déjà depuis un bon moment, la Puce devrait se promener dans cette matière (en théorie).

    Myhal


    2 commentaires
  • Là encore le choix fut difficile pour mon Grand...

    J'aurai pu prendre le Terre des lettres pour son niveau, mais j'ai plutôt opté pour celui du cycle 4 de chez Hachette :

    Manuel de base - Littérature cycle 4

    Là aussi, mon choix s'est plutôt porté sur un recueil de textes. L'avantage de lui-ci est que les textes sont courts, ce qui nous laissera aussi du temps pour des lectures intégrales.

    J'aime :

    • la grande frise chronologique (en début et fin d'ouvrage) avec quelques grands auteurs et œuvres majeures ainsi que la définition des différents mouvements artistiques.
    • les mini biographies qui accompagne chaque extrait à l'étude.
    • les guides de lecture (texte et image) sous forme de carte mentale (conçus dans des volets permettant de les avoir constamment sous les yeux, un vrai plus puisque chaque étude s'y réfère, même si, personnellement, je les ai photocopiés et plastifiés pour préserver l'intégrité du livre wink2).
    • la question à chaque groupement d’œuvres (extraits littéraires, tableaux, sculptures...) qui permet d'en dégager la thématique commune.
    • différentes rubriques comme "en piste !", "culture +" et "le coin des mots" qui permettent d'enrichir et d'approfondir la thématique.

     

    Je le complète pour les leçons et les méthodes par l'ABC du Brevet "Excellence"de chez Nathan :

    Manuel de base - Littérature cycle 4

    Ce petit livre est vraiment très riche et permet de bien compléter un manuel classique.

    Myhal


    votre commentaire
  • Le manuel de littérature de la Puce pour sa 6ème sera Terre des lettres (programme 2009) :

    Manuel de base

    Pourquoi l'édition 2009 ? Parce que je recherchais avant tout un recueil de textes, la grammaire, le vocabulaire et la production d'écrits étant déjà traités avec d'autres ouvrages. Parce que du point de vue des textes, le contenu global change assez peu entre les 3 dernières éditions, les groupements sont différents, quelques textes changent (mais rien de transcendant). C'est donc celui qui convenait le mieux pour l'usage que je souhaite en faire.

    Nous nous servirons aussi des pages "étude de l'image" et "lire une image".

    Mais surtout, des œuvres sont prévues en lectures intégrales. J'adore la littérature, mais je n'aime pas trop les manuels scolaires concernant cette matière (et pourtant, j'en ai épluché une grande quantité)... Ce que j'apprécie dans la collections Terre des Lettres, ce sont les pages "repères" et "synthèse" ainsi que les "dossiers". sarcastic

    Myhal


    votre commentaire
  • Pour compléter la partie étude de la langue de mes collégiens, ils auront chacun un cahier de vocabulaire et un cahier de rédactions. Mon choix s'est porté sur ces 2 collections :

    Le vocabulaire par les exercices de chez Bordas :

    Vocabulaire et rédactions 6° et 3°Vocabulaire et rédactions 6° et 3°

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    (ce sont les éditions des anciens programmes, au passage j'ai pris les livrets pour les 4 années du collège pour rester cohérente dans la façon de faire et la progression)

    Rédaction - Réussir au collège de chez Hachette :

    Vocabulaire et rédactions 6° et 3°Vocabulaire et rédactions 6° et 3°

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ces rédactions seront accompagnées (du moins en début d'année) et devront respecter la forme attendue par l'EN afin de se rôder à l'exercice et de préparer le brevet (pour mon  Grand). Elles seront donc beaucoup moins libres que celles proposées dans le cahier d'écrivain, dont le but est de développer le plaisir d'écrire.

    Myhal


    votre commentaire
  • Voici un support commun pour mes deux collégiens puisqu'il couvre les 4 années du collège :

    Nouvelle grammaire du collège - Magnard 2007

    Je souhaitais un ouvrage suffisamment consistant pour que la Puce qui est rodée y trouve son compte sans avoir (trop) l'impression d'une énième répétition et pour que mon Grand puisse "boucher" les trous laisser par ses 2 ans de collège et approfondir suffisamment...

    Celui-ci m'avait déjà fait de l’œil l'année dernière, je ne l'avais pas pris pensant que les "livres uniques" feraient leurs jobs... je n'ai pas été entièrement satisfaite, donc cette année, je sépare l'étude de la langue - qui aura sa propre période de leçons et d'exercices - de la littérature (même si, bien évidemment, on retrouve des questions d'EDL lors de l'étude des textes littéraires...)

    Ce que j'aime dans cet ouvrage : la progression est déjà indiquée par classe par un code couleur dans la marge pour les leçons et par un nombre d'étoiles pour les exercices ; la quantité d'exercices (il y a un large choix) ; le fait que les exercices soient classés par sous-titres : le jeune sait exactement de quoi traite chaque groupes d'exercices (à condition de lire le sous-titre sarcastic) ; les propositions de productions d'écrits pour chaque chapitre (que je vais probablement proposer d'une façon différente, peut-être dans un genre de cahier d'écrivain qui pourrait-être personnel dans le sens où je ne mettrai pas le nez dedans si mon jeune ne le souhaite pas... le but étant d'inciter à écrire).

    Je le complète par le livre du professeur pour deux raisons : les enfants sont plus autonomes (mon Grand apprécie) et il n'y a pas de crainte de jugement extérieur en cas d'erreur (la Puce apprécie, même si la crainte est infondée, la peur de l'erreur est très forte chez elle, j'espère l'aider de cette façon wink2). Bien évidemment, je suis toujours leurs travaux, et je vérifie toujours que la notion est bien acquise avant de passer à la suite... Pour certains chapitres (presque tous), il y a une évaluation finale proposée (avec le niveau de classe à laquelle elle correspond) et son corrigé; toutes partent d'un texte et sont plutôt intéressantes. Je ne me suis pas encore décidée sur la façon de m'en servir : en révisions en fin de l'année ; en début d'année prochaine ; au cours de l'année au fil des leçons vues ? je verrai...

    En tout cas, ils ont de quoi travailler he

    Myhal


    votre commentaire
  • Manuel technologie cycle 4

    Rien de nouveau cette année puisque c'est le manuel que nous utilisions déjà l'année dernière... Le Loulou le finira donc (tranquillement) en terminant ce qu'il n'a pas encore fait...

    Pourquoi avoir choisi ce manuel ? tout simplement parce que le livre du professeur est édité au format papier (et donc non réservé aux professeurs de cette matière), avec presque toutes les corrections des exercices (donc, le jeune est relativement autonome)... Ensuite, certains documents pour les exercices sont téléchargeables uniquement par les professeurs (notamment des fichiers à utiliser avec les logiciels) : c'est un peu "ballot", je trouve, mais bon, on peut s'en passer en les faisant nous-même. Les logiciels sont téléchargeables gratuitement... faut patouiller un peu beaucoup, mais ici on est arrivé à un résultat similaire à ce qui est attendu dans le livre... avec du coup une meilleure connaissance du logiciel (bah, oui, vu qu'on part de rien, une fois la préparation faite, l'exercice devient très facile)... par contre, il faut prévoir du temps...

    La dernière partie du livre est consacrée à l'informatique et à la programmation... avec scratch erf... scratch est certes un outil très intéressant, m'enfin, jusqu'à la fin du collège ?!! oh (je rappelle qu'avec les nouveaux programmes, les enfants sont sensés être initiés à scratch dès le CP-CE1)... Pour des ados, je pense sincèrement que passer à Python au cycle 4 aurait pu être sympa... mais bon, je ne fais pas les programmes, donc, ça sera scratch pour préparer le brevet (mais probablement du python à côté histoire de motiver le jeune homme, qui en a un peu marre d'empiler des briques wink2)

    Myhal


    votre commentaire
  • L'année scolaire est terminée (depuis quelques temps déjà et les dernières semaines étaient plus légères), il est donc temps de préparer la prochaine.

    En fait, j'ai déjà commencé : les ouvrages de bases sont choisis et presque tous arrivés (il me manque celui de SVT pour mon Grand)... les supports supplémentaires (plus ludiques, moins scolaires, mais tout aussi importants) sont, eux, encore en cours de sélection...

    Le planning annuel des plus grands est fait (pour moi, ça correspond à faire la liste des notions à aborder, puis à découper ça en semaines, pour chaque matière). J'ai également sélectionné les exercices intéressants, il faudra probablement que j'épure un peu cette liste afin de cibler d'avantage sur les difficultés, mais ça, je le fais au moment de la leçon avec eux : je les connais bien et généralement, je repère assez vite ce qui passe très bien et ce qui coince... dans certaines matières, mon Grand choisi lui-même ses exercices (je ne sais pas encore si je laisserai la même liberté à la Puce).

    J'aurai 2 collégiens cette année : le Loulou en 3ème et la Puce en 6ème. Le Loulou souhaite se présenter au brevet des collèges, et plusieurs stages sont aussi prévus. Pour la Puce, la nouveauté va être une plus grande liberté dans son organisation : pas vraiment d'emploi du temps, juste une liste de ce qu'elle est sensée faire dans la semaine, à elle de se gérer (comme son frère, en fait). Je verrai ce que ça donne et si elle a du mal à s'organiser, je l'aiderai à poser un cadre plus précis.

    La Minette, quant à elle, continuera son petit bonhomme de chemin, elle aura 5 ans cet été, donc elle n'est pas soumise à l'obligation d'instruction. Je vais continuer à suivre son rythme, le supports formels choisis correspondant, pour la plupart, à un niveau CP. Mais je ne la considère pas en CP : elle fait encore des siestes l'après-midi, et bien sûr, elle passe le plus clair de son temps à jouer, danser, chanter... pour elle, le travail, même formel et scolaire, n'est pas une corvée ; souvent elle me dit "j'en ai marre de jouer, je vais travailler" ou encore "Maman, mon cerveau à besoin de connaître de nouvelles choses, tu peux me montrer..." (généralement, elle a une idée bien précise de ce que "son cerveau" veut connaître he). Donc, pour elle pas de planning... juste des choses à préparer au fur et à mesure de son évolution, des ses "envies/besoins"...

    Ce qui me reste à faire : couvrir les livres et prendre de l'avance sur la préparation des leçons des grands et des corrigés des exercices (pour la plupart, j'ai le livre du professeur, mais je vérifie toujours)... j'aime avoir de l'avance, ça laisse plus de place aux imprévus et aux envies d'autre chose...

    Je vous reparle des supports bientôt

    Myhal

     


    votre commentaire