• Supports dictées année 2015/2016

    Et oui, j'aime les dictées (sadique ?! meuh non, voyons...) he

    Pourquoi ? et bien tout simplement parce que c'est un exercice (oui, oui, un exercice ^^) de synthèse formidable: on revoit tout avec les dictées cool

    Voici les 2 supports utilisés cette année :

    Supports dictées

    Supports dictées

    CLR Dictées niveau CE (Hachette)                   Chouette dictées niveau CM1 (Hatier)

    Comment nous en servons nous ?

    Le "CLR" sert en banque de dictées pour les dictées quotidiennes : une phrase sur notre tableau blanc, que je dicte à la Puce. Une fois la dictée faite (et éventuellement corrigée), elle passe à l'analyse grammaticale avec des magnets fabriqués à partir de la méthode "réussir son entrée en grammaire" de chez Retz. Puis (enfin), elle fait l'analyse logique de la phrase... ça paraît long dit comme ça, mais on y passe seulement une dizaine de minutes (je ne regarde pas vraiment le temps qu'on y passe, mais c'est assez rapide).

    Le "chouette dictées" est travaillé en plusieurs fois : d'abord la leçon avec les exercices d'application, puis la dictée préparée, puis les exercices de révisions de la leçon, puis la dictée non préparée (donc 3 à 4 jours de travail : 3 si peu d'erreurs d'orthographe lexicale).

    Bien sûr, si nous faisons une grosse dictée du "chouette", nous ne faisons pas de dictée quotidienne.

    La Puce préfère la dictée quotidienne, parce que c'est plus court, et plus amusant (merci les magnets). Elle n'aime pas les dictées du "chouette" parce qu'elles sont longues et que ça la met en difficultés sur la qualité de son écriture, mais elle aime bien les exercices... (j'hésite très fort à le continuer ou à le mettre de côté pour le reprendre dans quelques temps).

    Moi aussi, je préfère la dictée quotidienne, parce que c'est rapide et que les analyses lui permettent d'apprendre à réfléchir (elle commence d'ailleurs à le faire tout en écrivant).

    Je précise que les dictées ne sont pas des sanctions : elles ne sont pas notées, ni en points, ni en nombres de "fautes" (de toutes façons, il n'y a pas de note, chez nous)... elles sont tout simplement accompagnées ; c'est-à-dire que je ne suis pas à 10 mètres de la Puce, je vois ce qu'elle écrit et je la guide (le but étant d'avoir à intervenir de moins en moins), et pour avoir déjà testé avec mon aîné, ça se fait "tout seul" (ou plutôt avec l'entraînement).

    Le "chouette dictées" est utilisé en alternance avec le "chouette français", mais ça, j'en parlerai dans un autre billet...

    Myhal

     

    « support écriture année 2015/2016Supports étude de la langue année 2015/2016 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :